Actualité

Les conséquences de la pandémie de Covid 19 sur les Abris

L’impact de la crise sanitaire liée au COVID 19 sur la mise à l’abri et l’accompagnement des personnes isolées

Habitué à enregistrer plus de 1000 passages mensuels, l’Espace Rencontre Solidarité (accueil de jour) à Persan a été contraint de ne plus accueillir, suite à l’annonce du confinement en mars 2020. En effet, les locaux de l’ERS ne permettant pas le respect des gestes barrières, la direction de l’APUI a dû se résoudre à réduire ses prestations aux usagers pour éviter tous risques de contaminations.

Néanmoins, l’APUI à élargi les horaires d’ouverture des abris de nuit de Persan et Beaumont-Sur-Oise. Ces lieux d’accueil ont pu rester ouverts toute la journée (24h / 24h) et les week-ends (7J / 7J). Ainsi quelques hébergés habitués à se rendre à l’accueil de jour de Persan ont étés confiné aux abris de nuit.

Les hébergés accueillies sur les abris bénéficiait du petit déjeuner et des repas pour le midi et le soir.

Ce n’est qu’à partir du mois de juillet 2020 que l’Espace Rencontre Solidarité met en place un plan de dé confinement et reprend peu à peu son activité. L’accueil des usagers est limité à 8 personnes avec un système de roulement. Ainsi l’encas du midi, l’accès aux douches et à la laverie, les entretiens sociaux et les activités collectives ont progressivement repris avec toutefois une baisse de la fréquentation.

Avec le reconfinement en novembre 2020, l’APUI a dû de nouveau fermer l’accueil de jour et réorienter son public vers d’autres structures tout en maintenant la veille téléphonique afin de garder un lien avec les usagers et leur permettre de retirer leur courrier.

Les abris de nuit restent ouverts toute la journée avec une capacité d’accueil de 26 personnes dont 11 à Persan et 15 à Beaumont. Les usagers sont pris en charge et encadrés par un travailleur social et un agent de sécurité qui veillent au bon fonctionnement des lieux et du groupe.

A la suite du second confinement, ERS a pu de nouveau ouvrir ses portes et reprendre ses activités peu à peu. Toutefois, afin d’éviter une forte affluence et desserrer la pression matinale sur l’accueil de jour, l’APUI a mis en place la distribution des 26 petit déjeuners aux abris de nuit.

Générer une action à définir avec une URL