Intégrer - Les animation de l'APUI

L’intervention de l’équipe animation de l’APUI, se divise en deux secteurs d’activité :

  • Un centre de loisirs agréé DDCS CAF, pour 27 places, ouvert le mercredi et durant les vacances scolaires
  • Un espace et des temps d’animation permanents réservés aux résidents et aux familles en journée et soirée

Côté familles et résidents, l’animatrice professionnelle dédiée propose à minima un événement mensuel, dans le cadre d’une soirée à thème et d’une sortie culturelle. Des temps informels sont également proposés en journée pour renforcer le lien autour d’un échange et d’un goûter ou d’ateliers jeux ou de création.

La dimension participative et la pédagogie de projet sont privilégiées pour créer une dynamique collective et engager les résidents dans une action dans la durée ne se limitant pas à la consommation d’événements, qui reste un frein parfois difficile à lever dans la mise en œuvre d’animations tous publics aux Villageoises.

La participation croissante de bénévoles, ainsi que la mobilisation du CVS, laissent à penser que les résidents ont de plus en plus l’envie de s’investir dans la vie collective des Villageoises, certainement par identification à la structure, mais également par souhait d’avoir une activité sociale structurante, facilitant parfois les séjours, notamment pour des publics en situation sociale et administrative très fragile.

L’équipe animation aura notamment permis à plusieurs résidents de participer à la conception et à la programmation d’une pièce de théâtre (Atlas) dans le cadre d’une création par la scène nationale de Cergy-Pontoise, ou encore de travailler avec la CAF à la préparation d’un séjour participatif avec de l’autofinancement par la vente de produits confectionnés par les résidents.

Des projets d’ateliers proposés par des professionnels externes et d’événementiels autour de la création artistique et du bien-être sont par ailleurs à l’étude.

Notons également l’activité de culture au sein du jardin familial de l’APUI, avec la récolte et le travail des fruits et légumes dans le cadre d’un atelier cuisine.

Accueil de Loisirs Sans Hébergement (ALSH) :

L’APUI dispose depuis plusieurs années d’un centre de loisirs (aujourd’hui connue sous la dénomination réglementaire d’Accueil de Loisirs Sans Hébergement – ALSH), intégré au sein du site des Villageoises de Cergy et disposant d’un agrément CAF / DDCS de 27 places.

Dès leur admission aux Villageoises, les familles ou les parents seuls, reçoivent un dossier d’inscription pour leurs enfants de 3 à 12 ans. Ce dossier comprend la fiche sanitaire de liaison, le carnet de préinscription de l’Accueil de Loisirs, ainsi que le règlement. Chaque dossier doit être complété et signé par le ou les parents.

L’équipe d’animation ainsi que les travailleurs sociaux qui accompagnent les familles sont disponibles dans leur bureau respectif afin d’apporter une aide éventuelle dans l’instruction de ces dossiers en vue d’une fréquentation de cet ALSH.

Pour l’année 2018, un nouveau système de préinscription a été mis en place. Chaque enfant reçoit un carnet à son nom (donné aux parents en septembre) comprenant tous les jours d’ouverture (mercredis et vacances scolaires) afin qu’il puisse s’inscrire. Chaque enfant doit rendre sa feuille d’inscription mensuelle avant une date butoir d’un mois.

Le tarif fixé pour une journée en Accueil de Loisirs est de 1,60€. Les enfants souhaitant manger le midi avec les animateurs au sein de la restauration de l’établissement doivent fournir en plus un « ticket repas » dont le prix est de 4,20€. En cas de sortie un pique-nique est demandé aux familles.

Un tarif dégressif est accordé à partir du 2éme enfant. Le prix comprend le paiement des sorties et du goûter. Le tarif peut être vu, par familles, certaines pouvant bénéficier d’une aide du fonds social.

L’accueil de loisirs a ouvert ses portes tous les mercredis 2018 et pendant les vacances scolaires.

En 2018, Le mercredi, l’ALSH a accueilli une fréquentation moyenne de 24 enfants (29 pendant les vacances)

Les enfants fréquentant l’accueil de loisirs sont issus de tous dispositifs confondus, ainsi que de l’extérieur.

L’équipe d’animation de l’ALSH travaille dans une démarche éducative et prend en compte les besoins de chaque enfant selon leur âge et leurs capacités, mais également de leur environnement social et familial.

Nous ne pensons pas L’ALSH comme une « seconde école ». En effet, notre objectif n’est pas de surcharger la journée de l’enfant mais plutôt de lui offrir un temps de distraction et d’amusement, de participer à son éveil : apprentissage des règles de vie en collectivité, socialisation, autonomie confrontation à l’univers des autres.

L’équipe éducative entend donner la possibilité à l’enfant de s’épanouir à travers des méthodes d’apprentissage ludiques privilégiant le « vivre ensemble » et le « laisser faire ».

Notre posture privilégie :

  • L’autonomisation et la responsabilisation, avec la capacité à faire des choix et à les assumer.
  • L’inscription dans la collectivité et la vie de la structure, pour former de futur citoyen engagé capable de s’impliquer dans une démarche collective et émancipatrice.
  • L’ouverture culturelle, la mobilité, la découverte visant à rompre les logiques d’enfermement et de ghettoïsation socio spatiale des publics précarisés, induites par les politiques du logement

Une journée type :

  • 8h30-9h30 : Accueil des enfants et parents
  • 9h30-9h45 : Activités libre choix en autonomie (arrivée échelonnée des animateurs 9h30-10h)
  • 9h45-10h : regroupement au coin lecture (présentation de journée, choix d’activités, chants)
  • 10h15-11h30 : Ateliers en petits groupes + Activités libre choix en autonomie
  • 11h30-12H : Retour temps calme pour les différents groupes des maternelles + passage aux toilettes et lavage de mains
  • 12h-13h30 : temps de repas (mater).
  • 12h00-12h30 : Retour temps calme élémentaires + passage aux toilettes et lavage de mains
  • 12h30-13H30 : temps de repas élémentaires
  • 13h30-15h00 : sieste pour les petits avec réveil échelonné + Activités libre choix en autonomie
  • 14h-15h30 : Ateliers en petits groupes pour les élémentaires
  • 15h30- 16h, 16h45 : passage aux toilettes et lavage de mains puis goûter collectif
  • 16h45-17h : regroupement (évaluation de la journée avec les enfants, forum, chants)
  • 17h-17h 30 : Arrivée échelonnée des parents

En 2018 l’accueil de loisirs a ouvert ses portes 85 jours, avec 90 enfants accueillis venant de tous les dispositifs ainsi que 9 enfants de l’extérieur.

L’accueil de loisirs s’est installé dans les anciens locaux de L’AFEC (organisme de formation qui louait antérieurement les locaux à l’année). Elle dispose de grandes salles et va bénéficier d’une rénovation de ses locaux, à l’issue de la réhabilitation.

Cela permet de proposer différents espaces de jeux aux enfants, et d’adapter les activités aux différentes tranches d’âge en respectant le rythme et les niveaux d’acquisition des enfants.

Nous avons aménagé différentes salles :

  • Salle accueil : elle permet d’accueillir les parents pour des renseignements ou autres
  • Salle de jeux : la grande salle de jeu permet aux enfants de s’épanouir dans un espace avec une structure motricité-toboggan, dinette, jeu construction, lego…
  • Salle « arbre magique » : cette salle permet aux enfants de faire des temps calmes, lire des histoires, musique, temps de sieste.
  • Salle peinture : elle favorise la créativité des enfants, grands comme petits.

Différents espaces en extérieur de la structure nous permettent de sortir les enfants de l’accueil de loisirs, tels que :

  • Aires de jeux municipales, parcs et terrains de foot,
  • Bibliothèques, cinémas (Utopia)
  • Piscines de Cergy, patinoire
  • Infrastructures
  • Jardin familial de l’APUI, situé au Ponceau (ilot voisin)

L’ALSH intervient également en partenariat avec l’association la ligue de l’enseignement. Nous avons 2 intervenantes de « lire et faire lire » depuis 1 an, tous les mercredis depuis 2018. Elle a permis de donner goût à la lecture, mais également aux livres.

Les enfants sont impatients de retrouver Annie, notre lectrice pour écouter de nouvelles histoires. Nous avons mis en place un échange de livres avec les enfants, pour qu’ils puissent continuer même à la maison de découvrir de nouvelles histoires avec les livres prêtés de l’accueil de loisirs. Ce projet prend toute sa dimension dans l’accès à la lecture et la lutte contre les inégalités liées aux situations sociales et culturelles dans les apprentissages avec un enjeu de prévention précoce de l’échec scolaire lié à la lecture.

Durant l’année 2018, un projet concernant la charte internationale du droit des enfants a été mis en place avec les enfants de l’ALSH, et la journée consacrée du 20 novembre. L’ASLH a fait le choix de sensibiliser les enfants sur la connaissance des droits des enfants. « Que contient la Convention des droits de l’enfant (CIDE) ? »

Pour cela, après plusieurs mercredis de sensibilisations, l’équipe d’animation propose plusieurs activités sur les droits des enfants : recherche sur le web, les différents textes de droit, la chanson sur les droits des enfants.

En réalisant des affiches en A3, les enfants ont pu exprimer les droits qu’ils souhaiteraient défendre, puis elles ont été exposées dans la structure de l’APUI.

A travers les affiches, les enfants ont exprimé et défendu durant plusieurs mois le droit choisi. Les parents et résidents ont pu élire l’affiche de leurs choix, afin d’accompagner les enfants sur le droit qu’il souhaitait défendre pour l’année 2018. C’est celle de « J’AI LE DROITS D’ALLER EN VACANCES » qui a fait l’unanimité.

C’est pourquoi avec les parents nous avons travaillé sur des actions qui ont permis de mettre en place le projet des enfants.

Le jardin familial de la structure est également une activité appréciée par les enfants. Nous avons commencé par une sortie à la cueillette pour sensibiliser les enfants avec la nature, et le jardinage. Ils ont pu cultiver la terre et voir pousser des plantations qu’ils ont réalisées. Ce projet va être reconduit pour les années à venir.

Les repas partagés ont constitué une autre séquence importante en matière de socialisation et d’ouverture culturelle. Durant les vacances scolaire l’accueil de loisirs propose ainsi, à chaque session, un repas partagé avec les salaries des Villageoises.

La thématique du repas est choisie par les enfants, avec l’idée de faire le tour du monde en recettes de cuisine.

Les enfants sollicitent les parents pour nous donner des vielles recette de famille.

Ces moments de partage sont très appréciés par les enfants et les adultes. Les enfants sont acteurs du déroulé du repas : Ils préparent la liste des courses, puis partent faire les courses avec un animateur, et se partagent les tâches sur les différentes mises en place (décoration de la table, les invitations, vaisselles …). Enfin, ils se mettent aux fourneaux pour régaler les papilles.

Pendant l’année, l’animatrice professionnelle en charge du centre de loisirs et de l’animation résidentielle, a par ailleurs accueilli deux stagiaires en formation, dont la présence a beaucoup apporté aux enfants. Deux projets ont été particulièrement remarqués :

  • Eco-citoyenneté : ce projet a consisté à apporter des premiers gestes du développement durable aux enfants. Une sensibilisation sur le recyclage a été abordée tout au long de l’année (ex les 3 poubelles : jaune, vert, bleu). Les animateurs ont favorisé les activités à base de récupération : boite de conserve, papier utilisé, boite à chaussures….
  • Le vivre ensemble : le projet cohésion de groupe proposé aux enfants a été mis en place par l’un des stagiaires pour favoriser le mieux vivre ensemble au sein de l’ALSH, mais aussi dans la structure. Plusieurs jeux ont été créés avec les enfants ainsi que les règles du jeu pour inciter les enfants à les respecter par la suite.

Les deux projets proposés par les stagiaires BPJEPS ont apporté des supports pédagogiques qui ont répondu aux objectifs pédagogiques de l’ALSH.

Pour l’année 2019 les perspectives sont de continuer à mettre en œuvre des projets avec les enfants mais également avec la participation des parents.

Un projet « Le village s’invite dans le quartier » est mis en place depuis janvier 2019. Il permettra aux enfants de découvrir de nouveaux lieux

Comme l’explique le titre de la pièce, l’objet de cette action « Le village s’invite dans le quartier », sera de faire des représentations de la pièce sur différents lieux de la ville de Cergy (maison de quartiers des Linandes, structures hébergement urgence, écoles…).

Il a pour objectif de mettre en avant l’association APUI et les structures CHRS afin de les faire connaître à l’extérieur. Les actions, les différents projets réalisés, permettront de valoriser les résidents et de permettre de trouver leur place au sein des différents quartiers de Cergy.

La pièce de théâtre sera orientée vers un message de paix, de tolérance et contre les préjugés, afin de favoriser la rencontre entre les habitants des Villageoises et les habitants du quartier de Cergy Nord.

Animation résidentielle et actions d’inclusion sociale :

L’APUI, acteur de l’intégration urbaine de proximité et de l’accompagnement social à Cergy poursuit depuis 1975 son action d’intégration auprès des personnes en situation de fragilité et de précarité.

Le service animation, les bénévoles et le Conseil de Vie Sociale, agissent ainsi au quotidien dans une démarche d’inclusion sociale et de soutien de la mixité socioculturelle, mais également pour favoriser l’intégration de ses résidents dans le quartier et dans la ville pour contribuer à la dynamique de vivre ensemble et au maintien de la qualité de vie locale.

La paupérisation, le délitement du lien social et le repli sur soi sont caractéristiques de l’évolution des quartiers populaires qui ont vu depuis des années le départ des classes moyennes et l’affaiblissement des initiatives d’habitants. Malgré un service public de proximité fort et une ambition de participer à la vie de quartier au plus près des habitants, Cergy n’échappe à cet enjeu, dans un contexte contraint de l’action publique locale.

Les Villageoises bien implantées dans la partie nord l’ilot Linandes-Justice, bénéficient d’une dynamique d’action et de participation historique et confirmée par des activités en plein développement.

Pour autant, les Villageoises ne peuvent prétendre tenir seules cette dynamique et disposer de l’ensemble des ressources en matière de développement social ; il n’est pas non plus envisageable que des professionnels ou des résidents vivent repliés sur leurs ressources, là où l’intégration passe aujourd’hui par la mobilité et la capacité à appréhender la ville, son environnement et ses ressources.

L’enjeu est donc pour l’équipe de professionnels de l’animation et du développement social des Villageoises de se tourner davantage vers la vie de quartier et d’impulser le maillage partenarial local, dans le cadre d’actions concrètes en lien avec la maison de quartier, les écoles, le collège, les bailleurs, les amicales de locataires et toute association locale souhaitant s’inscrire dans une dynamique collective.

Il s’agit également de pouvoir mieux cibler les enjeux pour les habitants en matière de vivre ensemble, de vie de quartier, d’intégration et d’émancipation, en s’appuyant notamment sur des démarches de diagnostics partagés et d’actions concertées avec les acteurs locaux.

Toutes les activités, actions, manifestations ne sont que des moyens employés pour sensibiliser nos divers publics à la citoyenneté, la responsabilité, l’autonomie, l’engagement à la défense de valeurs partagées qui fondent les principes de la vie en commun « Le vivre ensemble », il est indispensable d’affirmer qu’aux Villageoises et sur le quartier, il s’agit d’intervention éducative pour former au respect de l’autre, ce qui devra conduire tous nos résidents et usagers à intégrer ce fait.

Le projet d’animation des Villageoises est de ce fait fondé sur la présence d’un lieu de proximité ouvert, proposant un accueil convivial, espace de promotion des projets participatifs pour que les résidents et habitants prennent des initiatives et participent à des actions répondant aux enjeux du vivre ensemble, d’intégration et d’émancipation, avec pour objectifs de favoriser les axes suivants :

  • Solidarités intergénérationnelles, de la petite enfance aux seniors en passant par la jeunesse
  • Mixité sociale et interculturelle, dans le respect de laïcité et de l’expression des identités.
  • Travail pour l’inclusion des personnes porteuses de handicap.
  • Lutte contre l’isolement, vecteur ou résultant de précarité sociale et culturelle.
  • Accès à la culture aux sports, aux loisirs et aux vacances.
  • Lutte contre l’échec scolaire, accès à l’apprentissage de la lecture et soutien à l’éducation.
  • Soutien à l’exercice des fonctions parentales, à la conjugalité et à l’émancipation.
  • Prévention des discriminations notamment de genres et des violences faites aux femmes.
  • Accompagnement à la participation des habitants, notamment en matière d’initiatives bénévoles de proximité et ayant trait à la vie associative.
  • Accès aux droits, accès aux droits sociaux et lutte contre la fracture numérique.
  • Promotion de l’information et des politiques publiques de prévention en matière d’accès aux soins et de problématiques relevant de l’addiction.
  • Participation à la dynamique sociale de quartier et à la veille sociale avec les services publics, bailleurs et associations de l’ilot Justice-Linandes.
  • Participation dynamique à la gestion urbaine de proximité et à la tranquillité urbaine.

Ces ambitions restent néanmoins contraintes par des moyens humains limités sur le terrain, avec un animateur professionnel à plein temps en charge de l’accueil de loisirs et de cet axe d’animation résidentielle en lien avec la maison de quartier les associations locales, la prévention spécialisée, ETC, qui connaissent les mêmes contraintes financières qui touchent les équipements d’animation.

En 2018, la déclinaison de ces axes en objectifs opérationnels et actions n’en reste pas moins conséquente avec de nombreuses interventions et événements :

  • Mixité sociale et interculturelle, expression des habitants et des identités
  • Travail pour l’inclusion des personnes porteuses de handicap
  • Lutte contre l’isolement, vecteur ou résultant de précarité sociale et culturelle
  • Accès à la culture aux sports, aux loisirs et aux vacances
  • Lutte contre l’échec scolaire, accès l’apprentissage de la lecture et soutien à l’éducation
  • Soutien à l’exercice des fonctions parentales, à la conjugalité et à l’émancipation
  • Prévention des discriminations notamment de genres et des violences faites aux femmes.
  • Accompagnement à la participation des habitants, en matière d’initiatives bénévoles de proximité et ayant trait à la vie associative dans le cadre de projets personnels ou collectifs
  • Accès aux droits, accès aux droits sociaux et lutte contre la fracture numérique
  • Promotion d’actions de prévention en matière d’accès aux soins et d’addiction
  • Intégration des publics migrants par l’accès aux droits et aux loisirs
  • Participation à l’animation locale et la dynamique urbaine du quartier
  • Axe seniors : lutte contre l’isolement, prévention des risques, appui au maintien de l’autonomie

Zoom sur les ateliers et événements : 

ATELIER CAFÉ BLA-BLA :

L’atelier « café-bla-bla » est mis en place tous les lundis après-midi de 13 heures à 16 heures. Il permet un temps d’échange, autour d’un café, thé, jus d’orange, etc. un moment convivial avec les résidents, car ce temps est informel, il permet aux participants de choisir la thématique de ce temps (actualité, enfants, problématique du moment, ou des projets à venir..).

Beaucoup d’idées naissent pendant cet atelier: les différentes soirées, les sorties, le réaménagement du patio, etc….

GOUTER PARENT/ENFANT :

Les lundis et jeudis de 16 heures à 17h30 un temps d’échange parent-enfant est proposé autour d’un goûter préparé par les mamans. L’atelier a pour but d’échanger sur comment s’est passé la journée à l’école de leurs enfants. Ces temps permettent un moment convivial et partagé, d’échange de savoirs sur la parentalité ; les familles se conseillent sur les difficultés qu’elles rencontrent pour :

  • Favoriser des échanges entre parents, avec des professionnels,
  • Lutter contre l’isolement des familles et surtout les mères
  • Répondre aux besoins par des rencontres et des échanges entre parents,
  • Soutenir le parent dans son rôle éducatif,
  • Créer un espace d’écoute, de parole et de ressource dans une perspective de favoriser, conforter, soutenir la relation parent/enfant

ATELIER CRÉATIF :

Les ateliers créatifs attirent beaucoup la curiosité des résidents. Ils permettent de profiter de 2 h 30 d’atelier, entre 12 h et 16 h tous les jeudis.

Pendant ces ateliers, les résidents peuvent se détendre et explorer leur créativité. Liberté du modèle, liberté de la technique, chacun réalise sa création selon son projet et ses envies. De nombreuses techniques sont proposées : peinture acrylique, peinture à l’huile, aquarelle dessin, pastels, modelage, scrapbooking, pâte fimo, cartonnage, mosaïque…

L’atelier créatif réveille l’âme d’artiste des résidents, dans la bonne humeur. Un échange de savoir et savoir-faire se développe ainsi entre les participants. Nous organisons des activités adaptées à tous les niveaux. Ils peuvent ainsi apprendre à confectionner leurs propres bijoux ou à réaliser toutes sortes de poteries pour décorer leurs intérieurs ou la résidence des Villageoises.

ATELIER COUTURE :

Les mardis de 13h30 à 16h00, l’atelier couture s’adresse à tous les résidents débutants, qu’ils désirent apprendre à coudre avec une machine à coudre, qui ne savent pas quel tissu acheter, ou comment mettre en route la machine…

Les participants découvrent, ils ne savent par quel bout commencer. Faire leurs premiers pas en petite communauté est rassurant et encourageant. Les plus aguerris sont à même de se perfectionner ou de tester de nouvelles techniques. Dans tous les cas, ils bénéficient des conseils des autres résidents et de l’expérience d’une professionnelle.

LES ATELIERS CULINAIRES :

Les résidents se sont bien approprié les Ateliers culinaires. Ils ont pu partager leurs différentes recettes. Avec les différentes cultures au sein de la structure et dans le quartier, ces échanges ont favorisé la communication interculturelle.

Les différentes recettes réalisées sont dégustées durant une soirée thématique.

Ces ateliers culinaires ont permis de développer la communication, le savoir-faire. Les enfants et leurs familles viennent partager et échanger un moment avec d’autres résidents.

ATELIER JEUX D’OPPOSITION :

L’Atelier est mis en place tous les mardis jeudis de 18h00 à 19h30. L’animation sportive au sein des

Villageoises s’emploie à réduire les inégalités d’accès aux sports.

Elle permet aux résidents et aux jeunes de pratiquer gratuitement une activité sportive encadrée, tout en leur transmettant les valeurs du sport : tolérance, respect, ouverture aux autres et solidarité.

LES SOIRÉES :

Soirées dansantes ou thématiques. Le but est de créer une synergie positive entre tous les dispositifs de la structure et entre les habitants du quartier.

Nous proposons ces soirées une fois par mois les vendredis. Cela permet que les résidents et les habitants du quartier puissent se rencontrer, échanger. Pendant ces temps de divertissement, l’intergénérationnel se développe également au sein des Villageoises.

LES SORTIES :

Elles sont très appréciées et se remplissent très rapidement par les résidents et les habitants du quartier. Elles permettent à ceux qui ne partent pas en vacances ou ne disposent pas de moyen de locomotion de découvrir de nouveaux horizons.

2 sorties en car avec les résidents et inter quartier ont été mises en place cet été, avec 50 personnes en moyenne

Les places limitées ne permettent pas de satisfaire tous les résidents. Certaines familles n’ont plus de place quand elles se manifestent.

Le minibus dispose de 8 places pour les petites sorties. Ces sorties renforcent les liens parents- enfants et améliorent les relations entre les familles et résidents de l’APUI et du quartier.

Générer une action à définir avec une URL