Dispositif Foyer Jeunes Travailleurs

Le Foyer Jeunes Travailleurs 

Le FJT accueille des personnes seules et des couples de 18 à 30 ans, avec ou sans enfants. Ce dispositif propose un accompagnement renforcé vers le logement ou tout autre hébergement adapté.

Avec une capacité d’accueil de 105 places adultes conventionnées CAF, le FJT de l’APUI est l’unique structure départementale accueillant des familles avec enfants.

Les 75 logements affectés au FJT se situent sur le site de Cergy la justice et proposent une typologie variée, avec 1 T2 ; 28 T1 ; 25 chambres individuelles et 21 chambres en logement collectif.

Une équipe de deux travailleurs sociaux expérimentés, assure le suivi des 75 ménages du FJT.

Le peuplement du FJT de la Justice reste donc très jeune et induit de fait des problématiques de prise en charge éducative et de suivi socio administratif liés à une autonomie souvent limitée, mais également aux questions de la conjugalité, avec la construction du couple et la fonction parentale.

Profil du public hébergé

En 2019, la moyenne d’âge a oscillé entre 22 ans au premier semestre et 22,5 ans 2ème trimestre.

Le Foyer de Jeunes Travailleurs accueille un public âgé entre 18 et 30 ans en situation professionnelle (activité salariale : CDD, CDI, intérim ; formation professionnelle). De plus, ce dispositif accueille des jeunes étant en situation de mobilité professionnelle. En effet, nous accueillons des jeunes qui cherchent à s’installer au sein de l’agglomération de Cergy-Pontoise dans le cadre de leur parcours professionnel.

Par ailleurs, les compositions familiales diffèrent au sein du FJT puisque nous accueillons aussi bien des célibataires avec ou sans enfants que des couples avec ou sans enfants répondant ainsi à l’esprit et à la volonté de mixité défendu par l’association et entrepris par le FJT.

Toujours dans le but de promouvoir le principe de mixité sociale et d’éviter toute forme d’exclusion, le FJT accueille un public issu de différentes catégories sociales.

Par ailleurs, la durée maximale d’hébergement, de tout résident entrant au sein du FJT est de deux ans comme notifié sur le contrat de séjour signé dès leur admission au sein de la structure.

Les freins rencontrés

La problématique « gestion budgétaire-prévention-recouvrement des impayés », reste la principale difficulté rencontrée avec les ménages FJT. L’action éducative, le travail de prévention et d’accompagnement, adossés à un protocole plus strict de gestion des impayés intégrant des rencontres avec la direction, permettent de prendre en compte cette problématique.

En dehors des problématiques d’impayés, l’accès à l’emploi, la recherche de modes de garde, le soutien à la fonction parentale ou encore la médiation et l’addictologie, restent des champs d’intervention essentiels du public 18-30 ans, d’autant que le FJT des Villageoises est clairement positionné sur un public très social.

Le taux de vacances du FJT se situe à environ 13% en 2019, avec notamment une vacance séquentielle importante des places réservées ASE et de plusieurs studios.

Cette vacance s’explique par l’évolution des situations enfance au sein des Maisons d’Enfant à Caractère Social, avec des contrats jeunes majeurs à placer moins nombreux et sur des contrats plus courts, le FJT de l’APUI n’acceptant pas les contrats de moins de 6 mois, afin de pouvoir engager un réel travail d’accompagnement social et pour éviter toute sortie sèche de MECS qui transiterait par notre FJT.

Les studios contingentés SIAO et droit commun peuvent également être difficiles à réattribuer, selon les revenus des candidats et la convention CAF, qui ne tient pas compte des enfants dans la population du FJT. Afin de respecter cette convention, les admissions privilégient donc les candidatures de couples plus rares que celles de familles monoparentales.

Les Villageoises de Cergy

Générer une action à définir avec une URL