Dispositif Résidence Sociale

La Résidence Sociale

Le dispositif résidence sociale propose un hébergement et accompagnement renforcé durant 24 mois, afin de disposer d’un temps adapté pour travailler et lever les freins liés au relogement, tels que l’emploi, la situation administrative ou encore dans le champ de la situation familiale ou parentale.

En 2019, les résidences sociales de l’APUI implantées sur les sites de Cergy, Eragny et Persan, couvrent au total plus de 57 unités locatives dont 33 à Cergy, 15 à Eragny et à  9 Beaumont.

Le référentiel « accompagnement renforcé » est appliqué à la totalité des ménages présents en résidence sociale. Ce dispositif offre la possibilité de proposer un accompagnement renforcé pour une période de 24 mois et de lever des difficultés plus importantes au relogement qu’un accompagnement en ALT ne pouvant assurer que sur 12 mois de suivi.

Le dispositif résidence sociale s’affirme de plus en plus comme un outil adapté, pour des accompagnements de ménages ou adultes isolés en situation de fragilité. Il permet le traitement des problématiques,  sociale, financière avec activité professionnelle à consolider, dans le cadre de décohabitation, de situation administrative et conjugale en cours d’évolution et pour des dettes locatives, dans la mesure où une adhésion et une dynamique d’engagement est mise en place. Par exemple, l’établissement d’un dossier Banque de France.

La caractérisation du public accueilli

Globalement, avec la fragilisation des publics en difficulté d’hébergement, l’embolisation des dispositifs SIAO et avec des prérequis plus strictes en matière d’admission en hébergement temporaire, la demande d’hébergement en résidence sociale APUI augmente fortement.

La commission des admissions et les travailleurs sociaux, restent de ce fait attentifs, à ce que le profil de candidatures orientées vers la résidence sociale corresponde bien aux conditions d’intégration dans le dispositif, à savoir un candidat en mesure d’accéder au logement stabilisé. En effet, il n’est pas rare que des profils orientés relèvent d’un dispositif CHRS, dont les orientations sont difficiles à obtenir, compte tenu du nombre réduit de places disponibles.

Les freins pris en compte dans l’accompagnement social vers le relogement, sont principalement l’accès stabilisé à l’emploi et à des ressources, la situation administrative (divorce, ONC ou attente de récépissé de séjour ou de nationalité), ainsi que l’accès aux soins.

Les modes de garde pour les enfants encore non scolarisés, ainsi que le travail sur les problématiques éducatives et les difficultés parentales participent également aux  problématiques prévalent en résidence sociale.

Face à cette situation un travailleur social identifié au sein de la résidence sociale, a pour mission de relancer des mesures afin de remettre en dynamique les ménages qui ne sont pas dans une perspective de relogement.

Les Résidences Sociales de l’APUI

La résidence sociale de Cergy dispose de 33 unités locatives proposant un hébergement de 24 mois, avec un accompagnement renforcé vers le logement, dans le cadre d’un contrat d’objectif.

La résidence sociale d’Eragny-Sur-Oise dispose de 17 logements en studio et T1.

La résidence sociale de persan propose 9 logements chambres ou studio, coin cuisine avec des sanitaires collectifs.

 

 

 

Les Villageoises de Persan

Générer une action à définir avec une URL